Tribune libre – Gilles Bernardeau – Président de l’Association Française des Applicateurs de Géomembranes

Tribune libre

20 octobre 2016

Géosynthétiques et étanchéité :

Il est temps de prendre conscience des risques et des coûts de la « non qualité » sur nos chantiers, et toute notre filière est concernée !

Par Gilles Bernardeau, Président de l’Association Française des Applicateurs de Géomembranes

 

En tant que Président de l’AFAG, porte-parole de sa profession, Gilles Bernardeau souhaite ici éveiller les consciences des professionnels de toute la filière des géosynthétiques, et des donneurs d’ordre, maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre sur les enjeux majeurs du choix d’une entreprise qualifiée pour piloter l’étanchéité de leurs ouvrages.

 

Tous sont responsables, et doivent prendre conscience des enjeux, du fabricant de géomembranes au professionnel qui actera le choix de l’entreprise de pose. Chaque décision dans le choix des acteurs pèse sur le projet et responsabilise.

 

« OUI, Messieurs les Donneurs d’ordre, Maîtres d’œuvres, Maîtres d’ouvrage : un ouvrage étanché est un ouvrage à risque, et il est temps d’éveiller les consciences et d’assumer les risques encourus par vos entreprises, lorsque vous confiez vos chantiers d’étanchéité à des entreprises de pose non qualifiées.

 

Il est temps de rappeler les règles sur lesquelles reposent la pérennité des ouvrages, la sécurité des hommes, la protection de l’environnement et la préservation de la probité des entreprises exposées sur ces chantiers.

 

Faire le choix de matériaux certifiés et en confier l’application à des professionnels certifiés, employés au sein d’entreprises qualifiées, est LA condition « sine qua non » pour se prémunir contre des risques majeurs sur les plans humains, environnementaux et économiques.

 

Non, la valeur de l’ouvrage ne se limite pas au prix que vous payez à la réception de votre chantier : la « non qualité » entraînent des coûts qu’il ne faut pas négliger !

 

Seul le respect scrupuleux d’un cahier des charges de qualité, que les maîtres d’œuvre peuvent s’approprier en adoptant les qualifications en vigueur, telle que la Qualification ASQUAL*, peut aujourd’hui garantir la pérennité d’un ouvrage.

 

L’ensemble de nos entreprises emploient des soudeurs, des chefs de chantiers certifiés ASQUAL, et certaines d’entre elles sont titulaires de la Qualification ASQUAL. Toutes ces sociétés exercent leurs métiers sur la base d’une charte de qualité alliant techniques de pose (exigeant une expertise, que ce soit pour la soudure, le drainage des gaz et des eaux), et fourniture de matériaux, suivant une gamme de produit certifiée ASQUAL.

 

Dans le respect de ces règles, la Maîtrise d’œuvre se garantit de la réalisation d’un ouvrage pérenne vis-à-vis de son Maître d’Ouvrage, qui lui-même s’assure d’un travail respectueux des normes en vigueur, et peut prétendre à une garantie décennale qui couvrira la réparation de son ouvrage en cas d’anomalie.

 

Le choix du moindre coût et de la « non qualité » entraînent une dévalorisation de l’image, des défauts d’assurance lourds de conséquences et des pertes financières parfois très élevées.

 

Aujourd’hui, chaque fois qu’un donneur d’ordre confie la réalisation de travaux à une entreprise de pose non qualifiée, c’est l’image de toute la filière des professionnels des géosynthétiques qui est dévalorisée, et notamment celle des applicateurs. Cela, au détriment des efforts considérables déployés à l’échelle d’entreprises de taille moyenne pour promouvoir leurs métiers et leurs savoir-faire.

 

Avoir fait le choix de produits d’étanchéité non certifiés, d’une entreprise de pose non qualifiée, et se trouver confronter à un ouvrage défectueux, avec tous les risques (humains, environnementaux, reconstruction nécessaire et/ ou réhabilitation de sites) que cette défection peut entraîner, peut s’avérer fatal : aussi bien en terme d’image qu’en terme financier pour le Maître d’Ouvrage, et le risque augmente en cas de défaut d’assurance…

 

C’est que ce nous, applicateurs de géomembranes, souhaitons pointer du doigt aujourd’hui : il est temps de tirer le marché vers le haut et de voir dans la qualité un investissement sur le long terme.

 

Nos entreprises adhérentes consacrent une part importante de leurs budgets pour faire certifier par l’ASQUAL leurs expertises humaines et leurs entreprises dans le but ultime de servir la qualité d’une filière d’avenir.

 

Messieurs les décideurs, donneurs d’ordre, soyez définitivement conscients des risques encourus lorsque vous sélectionnez les produits que vous allez préconiser sur vos chantiers et les entreprises que vous chargerez de leurs applications : il en va de la pérennité des ouvrages, de la sécurité des hommes, de la préservation de l’environnement, et de la préservation du savoir-faire et des emplois de toute une filière industrielle d’avenir. Faîtes nous pleinement confiance !

 

* Pour plus d’informations concernant les certifications et qualifications ASQUAL : ww.asqual.com

 

A propos de l’auteur :

 

 presdient_afag

Agé de 50 ans, Gilles Bernardeau dirige l’entreprise GEO BTP depuis 1998, membre de l’association AFAG depuis 2002.
En tant que Président de l’AFAG, Gilles s’attache à défendre les intérêts des applicateurs de géomembranes, et encourage toutes les initiatives visant à valoriser la profession et à donner une plus grande représentativité à l’AFAG, auprès des acteurs du monde des géosynthétiques.

À propos de l’AFAG

Créée en 1997, l’AFAG représente les entreprises professionnelles de l’installation des géomembranes, désireuses de promouvoir la qualité de leurs prestations, tant au niveau du choix des géomembranes et géosynthétiques associés, destinés à l’étanchéité d’ouvrages hydrauliques, que dans leur mise en œuvre. L’AFAG a participé à la mise en place de la certification ASQUAL « Soudage » et « Responsabilité de Chantier », et continue à promouvoir cette certification au sein du Comité Technique qu’elle préside. Son action a largement contribué à mettre en place la nouvelle Qualification ASQUAL « entreprises d’application de géomembranes ».

 

L’Association participe au Comité Technique ASQUAL« Géomembranes » ainsi qu’à tous les groupes de travail du Comité Français des géosynthétiques (« CFG », dont elle est membre) ayant pour thème les géomembranes. Elle est également représentée au sein du Comité, sur les différentes réunions de travail de normalisation et de rédaction de fascicules.

 

Contacts Presse

AFAG

Gilles Bernardeau – Président

gbernardeau@geobtp.fr

Tél : 06 09 04 71 18

Agence VP Communication

Chrystelle Reganha – Attachée de Presse

creganha@vp-communication.com

Tél : 06 80 94 40 98

octobre 17, 2016